News

Eastmain découvre une nouvelle zone aurifère, l’indice Percival, rapportant des zones titrant 2.35 g/t Au sur 87 mètres et 1.46 g/t Au sur 78.5 mètres sur la propriété Clearwater

November 13, 2018

Toronto, Ontario, le 13 novembre 2018 - Eastmain Resources Inc. (« Eastmain » ou la « Société » - TSX: ER, OTCQX: EANRF) annonce la découverte d'une nouvelle zone minéralisée aurifère, l’indice Percival, sur la propriété Clearwater (la « propriété ») qu'elle détient à 100% à la Baie James au Québec. L’indice Percival se situe à 14 km à l’est du gisement aurifère d'Eau Claire qui contient lui-même plus d’un million d’once d’or. Le forage récent sur la découverte Percival a été réalisé dans le cadre du programme d’exploration régional de surface 2018 visant à identifier de nouvelles zones potentielles, et ultimement de nouvelles ressources minérales sur la propriété Clearwater.

En se basant sur les 2 premier sondages, ER18-822 et ER18-823, la minéralisation aurifère de l’indice Percival se poursuit jusqu’à une profondeur verticale minimum de 90 mètres (« m ») avec une l’épaisseur réelle interprétée de 50 m. Le programme de forage continue présentement avec une foreuse dans le secteur de la découverte, testant les extensions latérales et en profondeur de la nouvelle zone, avec des résultats attendus dans les prochaines semaines (voir FIGURES 1 à 4). L’indice Percival se situe le long du corridor de déformation Cannard tandis que la minéralisation aurifère observé est encaissé dans une séquence de roche volcanoclastiques felsiques à intermédiaires fortement altérés, ce qui représente un nouveau métallotèque aurifère sur la propriété.

Faits saillants des intersections aurifères:

ER18-822 ;       1,46 g/t Au sur 78,5 m incluant 4.46 g/t Au sur 8.2 m

ER18-823 ;       2,35 g/t Au sur 87,0 m incluant 5,76 g/t Au sur 6,0 m

Claude Lemasson, PDG d'Eastmain, a déclaré : « La zone minéralisée à Percival représente une toute nouvelle découverte. Nous sommes très encouragés par cette découverte aurifère identifiée près de la surface, qui met en évidence une large zone de minéralisation aurifère ayant un fort potentiel d'expansion latéralement ainsi qu'en profondeur. Deux forages additionnels  ont déjà été complétés à Percival, en profondeur et 120 m à l’ouest de la nouvelle zone respectivement, et nous sommes anxieusement en attente des résultats. Nous comptons poursuivre les forages latéralement en en profondeur sur cette découverte afin d’en apprécier les extensions potentielles et d’obtenir de l’information permettant de mieux comprendre le contexte géologique de la nouvelle minéralisation aurifère ».

Mr. Lemasson poursuit : « S’appuyant sur une ressource solide et un potentiel économique démontrée lors du dépôt de l’Étude Économique Préliminaire du gisement Eau Claire au printemps dernier, nous demeurons impatients d’explorer nos nouveaux indices d’or sur la propriété Clearwater afin d’améliorer le scénario de développement futur de la propriété Clearwater, a-t’ il ajouté. Ces résultats constituent un début excitant pour notre programme d'exploration de surface 2018 qui est axé sur la croissance, en soutien à notre vision d'exploration «3 en 3 » consistant à définir 3 millions d'onces d'or en ressources minérales totales a Clearwater sur une période de 3 ans ».

Les intersections importantes des forages ER18-822 et ER18-823 sont mises en évidence dans le tableau ci-dessous :

Situation Forage De À Longueur de carotte Teneur Profondeur verticale
    (m) (m) (m) (Au g/t) (m)
Percival ER18-822 16,5 95,0 78,5 1,46 35
    Incl. 18,8 33,3 14,5 3,58  
    Incl. aussi 18,8 27,0 8,2 4,46  
    Incl. 46,0 50,3 4,3 2,36  
    Incl. 57,9 66,0 8,1 1,13  
             
Percival ER18-823 28,0 115,0 87,0 2,35 65
    Incl. 28,0 59,5 31,5 3,13  
    Incl. aussi 28,0 34,0 6,0 5,76  
    Incl. 70,6 109,0 39,4 2,59  
    Incl. aussi 88,5 109,0 20,5 3,31  
 
  • Les intervalles sont présentés en longueur de carotte ; les forages sont généralement planifiés pour recouper la minéralisation le plus près possible de la perpendiculaire ;, les largeurs réelles sont estimées à 75% à 85% de la longueur de carotte lorsque les pendages des forages et l’orientation appar3entes des zones sont pris en compte.
  • Les valeurs présentées ne sont pas coupés ; les intervalles sont contraint dans les limites géologiques des principales zones, mais n'ont pas été corrélés, jusqu'à présent, avec des structures ou horizons individuels à l’intérieur de ces zones.
  • La profondeur verticale est mesurée depuis la surface jusqu'au milieu de l'intervalle rapporté.

L‘indice Percival

L‘indice Percival est située à 14 km à l’est-sud-est du gisement Eau Claire (voir FIGURE 1) dans le secteur Knight de la propriété Clearwater, à l’extrémité ouest d’une séquence volcano-sédimentaire prospective de 7 km de longueur orienté  est-ouest. Cette séquence fait partie d’un plus vaste horizon volcano-sédimentaire long de plus de 14 km connue sous le nom de Knight-Serendipity. Les forages ER18-822 et ER18-823 ont été complétés sur une seule section (voir FIGURES 2 et 3) afin d’évaluer l’extension en profondeur d’une minéralisation aurifère affleurante identifiée lors du programme d’exploration en surface de l’été 2018. Ces deux forages définissent un intervalle minéralisé d'une épaisseur interprétée d'environ 50 m s'étendant de la surface jusqu'à une profondeur verticale en forage de 90 m.

La minéralisation aurifère se trouve dans des roches volcanoclastiques intermédiaires à felsiques, bréchifiées et riches en sulfures, intercalées de minces intervalles de mudstone. La forte altération de ces unités comprend de la silicification, de la séricitisation et de la carbonatation des unités géologiques; on note également la présence de veines de quartz. La minéralisation en sulfures (pyrrhotite et pyrite, de 1 à 10%) se présente sous forme de filonets, de remplissages de fractures, de disséminations et localement de lentilles semi-massives.

Tableau 1 : Informations sur les sondages

Zone cible Forage Azimuth Pendage Zone 18 de coordonnées UTM Longueur totale Élévation
  Nombre Degrés Degrés Abscisse (Est) Ordonnée (Nord) (m) (m)
Percival (Knight) ER18-822 360 -45 457 650 5 781 760 259 334
Percival (Knight) ER18-823 360 -65 457 650 5 781 760 262 334

Deux forages additionnels, un en profondeur et un autre situé à 120 m à l'ouest, ont été complétés dernièrement dans le secteur de l’indice Percival; les résultats d’analyses  pour ces forages sont attendus sous peu. Des forages supplémentaires sont déjà prévus pour continuer à tester les extensions de la zone minéralisée tant latéralement  qu’en profondeur.

Géologie de l'horizon Knight-Serendipity

Les secteurs Knight et Serendipity sont situés aux extrémités opposées de l'horizon volcano-sédimentaire Knight-Serendipity qui peut être tracé, le long d'un vaste pli régional, sur 14 km de long. L'horizon est caractérisé par une longue séquence de roches volcanoclastiques et sédimentaires en contact avec une unité de basalte. Le secteur Knight et le prospect Percival sont situés à l'extrémité sud-ouest du pli régional dans la zone de déformation est-ouest Cannard tandis que le secteur Serendipity de l’horizon volcano-sédimentaire est situé du côté ouest de la zone de déformation Hashimoto, ayant une  direction nord-ouest et parallèle à celle-ci. Ces deux grandes zones de déformation régionales se croisent à environ 4 km à l’est de Percival ou se situe la fermeture du pli régional.

Dans le secteur Knight, l’assemblage stratigraphique est composé de tufs felsiques à intermédiaires, de mudstones, de mudstones graphiteux et de basalte dans un environnement sédimentaire marin. La stratigraphie locale est fortement déformée et affectée par plusieurs phases de plis. La minéralisation est composée de lentilles de sulfures massives à semi-massives, de veines et de veinules de quartz et quartz-sulfure. Les sulfure sont dominées par de la pyrrhotite avec des concentrations mineures en pyrite, chalcopyrite et sphalérite. La géologie régionale et locale suggère un environnement de déposition marin volcanogène. L’interprétation du levé magnétique aéroporté suggère de nombreuses zones de cisaillement en direction  ESE-ONO ainsi que des plis à l’échelle kilométrique.

Le secteur Serendipity est situé à 5 km au nord de Knight, dans la partie est de la propriété. Le contexte géologique est similaire à celui du secteur Knight, c’est-à-dire un environnement bimodal volcanoclastique/sédimentaire caractérisé par un assemblage de tufs felsiques à intermédiaires et de schistes noirs graphiteux avec pyrite nodulaire. La minéralisation observée à Serendipity est composée de lentilles sulfurées massives à semi-massives recoupées par des veines de quartz fumé principalement dans les sédiments. Les sulfures présents sont la pyrrhotite avec un peu de pyrite, de chalcopyrite et de sphalérite. Un enrichissement aurifère a été observé dans des charnières de pli de la zone principale décapée de Serendipity.

Programme de forage d'exploration 2018

Précédant le début de la campagne de forage automnale, la campagne d’exploration estivale de surface de 2018 a permis de prélever 976 échantillons provenant de 795 affleurements situés sur l’ensemble de la propriété. De plus 1 004 échantillons de sol ont été prélevés et analysés avec un appareil XRF portable tout au long de l'horizon volcano-sédimentaire Knight-Serendipity afin d’orienter l’exploration.

Une campagne de forage au diamant de 5 500 m a débuté en Octobre 2018 et se poursuivra jusqu'en Décembre. La campagne proposée recommande de cibler les zones aurifères le long de la zone de déformation Cannard (extension de 20 km d’ouest en est) : Snake Lake, Clovis, Natel et Knight. Des forages dans le secteur Serendipity le long de l'extension Nord de la bande volcano-sédimentaire Knight-Serendipity ont également été proposés. Les cibles Knight, Serendipity et Natel sont accessibles par hélicoptère et des forages sont prévus durant ce programme de forages sur ces cibles.

Pour visualiser les FIGURES 1 à 4, veuillez cliquer sur le lien http://www.eastmain.com/_resources/news/Images/ER-181113-Clearwater.pdf

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été préparé et révisé par William McGuinty, géo. et Vice-Président Exploration d’Eastmain, et Carl Corriveau, géo. et Directeur de l’Exploration d'Eastmain, tous deux ‘’personnes qualifiées’’ en vertu du règlement NI 43 101.

À propos de Eastmain Resources Inc. (TSX:ER) www.eastmain.com

Eastmain est une société d'exploration canadienne faisant progresser trois actifs aurifères à haute teneur dans le nouveau camp aurifère de la Baie James au Québec. La société détient 100% de participation dans le projet Eau Claire, pour lequel elle a récemment publié une évaluation économique préliminaire (« EEP »), et dans le projet de la mine Eastmain, pour lequel elle a préparé une estimation des ressources minérales conforme à la norme NI 43-101 en 2018. Eastmain gère également la coentreprise Éléonore Sud, située immédiatement au sud de la mine Éléonore de Goldcorp Inc., où une nouvelle découverte aurifère à haute teneur a été faite fin 2017. En outre, la société dispose d’un portefeuille de projets d’exploration dans cette juridiction minière favorable, avec des infrastructures à proximité.

Pour plus d'informations :      

Claude Lemasson, Président directeur général

+1 647-347-3765

lemasson@eastmain.com

Alison Dwoskin, Directrice relations investisseurs

+1 647-347-3735

dwoskin@eastmain.com

Contrôle et assurance de la qualité - La conception des programmes de forage, de l'assurance et du contrôle de la qualité, ainsi que l’interprétation des résultats de Eastmain Resources sont sous le contrôle du personnel géologique d’Eastmain, qui comprend des personnes qualifiées utilisant un programme d’AQ/CQ strict conforme à la norme NI 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie Le projet Clearwater est supervisé par Michel Leblanc, géologue de projet chez Eastmain, géo..

La carotte de forage est tronçonnée et scindée en échantillons de demi-carottes emballés et livrés au laboratoire d'ALS Minerals.  Les échantillons sont séchés puis broyés à 70% pour passer sur un tamis de 2 mm. Un sous-échantillon de 1 000 g est pulvérisé à 85% nominal pour passer sur un tamis de 75 microns. Le reste d’échantillon broyé (rejet) et l'échantillon pulvérisé (pulpe) sont conservés pour analyse ultérieure et contrôle de qualité. Tous les échantillons sont analysés par pyroanalyse avec une finition d'absorption atomique (AA) utilisant une fraction aliquote de 50 g du matériau pulvérisé. Les dosages supérieurs à 5 g/t Au sont réanalysés par pyroanalyse avec finition gravimétrique. Eastmain insère régulièrement des échantillons de contrôle de référence tiers et des échantillons à blanc dans le flux d'échantillons afin de surveiller les performances de l'analyse, et envoie des doublons d'échantillons dans un deuxième laboratoire certifié. En 2016, environ 10% des échantillons soumis faisaient partie des protocoles de contrôle des échantillons de laboratoire de la société.

Déclarations prospectives - Certaines informations présentées dans ce communiqué de presse peuvent contenir des déclarations prospectives impliquant d'importants risques et incertitudes connus et inconnus. Toutes les déclarations prospectives ne sont pas purement historiques et comprennent des convictions, des projets, des attentes ou un calendrier de futurs projets. Elles comprennent notamment, mais sans s'y limiter, des déclarations relatives au succès potentiel de stratégies d’exploration et de mise en valeur futures de la Société.  Ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, dont certains sont indépendants de la volonté de Eastmain, notamment, sans toutefois s'y limiter, l'incidence des conditions économiques générales, de la situation du secteur, de la dépendance à l'égard des approbations réglementaires, de la disponibilité du financement, de l'achèvement en temps voulu des études et des rapports techniques proposés, et des risques liés à l'exploration, au développement et à l'industrie minière en général, comme des facteurs économiques tels qu'ils affectent l'exploration, les prix futurs des produits de base, la modification des taux d'intérêt, la sécurité, l'évolution de la situation politique, sociale ou économique, les risques environnementaux, les risques d'assurance, les dépenses en capital, les difficultés opérationnelles ou techniques liées aux activités de développement, les relations de travail, la nature spéculative de l'exploration et de la mise en valeur de l'or, y compris les risques de diminution des quantités de teneurs en ressources minérales, des contestations du titre de propriété et des modifications des paramètres du projet tant que les plans continuent à être peaufinés. Les lecteurs sont avertis que les hypothèses utilisées dans la préparation de ces informations, bien que considérées comme raisonnables au moment de la préparation, peuvent se révéler imprécises et que, de ce fait, il ne faut pas se fier indûment aux déclarations prospectives. La société n’assume aucune obligation de mettre à jour ces informations, sauf dans la mesure où la loi l’impose.