News

Eastmain et ses partenaires annoncent les résultats de forage du programme d'exploration de l'automne 2018 à la propriété en coentreprise Éléonore Sud (ESJV)

December 18, 2018

Toronto, Ontario, le 17 décembre 2018 - Eastmain Resources Inc. (« Eastmain » ou la « société » - TSX:ER, OTCQX:EANRF) annonce les résultats des analyses de 14 sondages (4 285 mètres (« m »)) dans le cadre du programme d'exploration de l'automne 2018 à la propriété en coentreprise Éléonore Sud (« ESJV ») située à la Baie James au Québec (cf. Figure 1). Les résultats sont encore attendus pour 10 sondages supplémentaires (environ 3 000 m).

Les premiers sondages avaient pour objectifs de tester la continuité vers l’est de la Zone Contact à Éléonore Sud. Ils ont permis de prolonger avec succès la minéralisation aurifère précédemment identifiée (cf. Figures 2 et 3). Plusieurs intersections ont également identifié un nouveau type de minéralisation aurifère à haute teneur en relation avec des dykes de lamprophyre à l’intérieur de la roche hôte tonalitique. Les sondages ont également recoupé la minéralisation au nord de la Zone Contact dans la partie centrale de la tonalite de Cheechoo, au sein de ce vaste système aurifère, qui s'étend au minimum sur 2 km en direction nord-est - sud-ouest, avec une largeur d’au minimum 600 à 700 m en direction nord-ouest – sud-est.

Faits saillants des intersections aurifères :

  • ES18-133 : 14,70 grammes par tonne en or (« g/t Au ») sur 6,2 m (profondeur verticale de 129 m), incluant 80,40 g/t Au sur 1,0 m (avec or visible)
  • ES18-126 : 2,08 g/t Au sur 8,0 m (profondeur verticale de 111 m), incluant 3,52 g/t Au sur 4,5 m, dont 8,22 g/t Au sur 1,5 m
  • ES18-121A : 1,85 g/t Au sur 8,7 m (profondeur verticale de 47 m), incluant 3,83 g/t Au sur 3,9 m (avec or visible)

Claude Lemasson, président et chef de la direction d'Eastmain, a déclaré : « Nous sommes ravis des progrès réalisés à ce jour aux indices Moni et Zone Contact. Depuis 2016, un total de 90 sondages ont permis d'identifier une importante minéralisation aurifère peu profonde encaissée dans une tonalite au sein d’un vaste système aurifère. Ces derniers résultats prouvent l'extension latéral du système aurifère, tel qu’anticipé, avec la possibilité d'étendre cette minéralisation sur 3 km supplémentaires vers l’indice JT à l'ouest. »

Poursuite du programme de forage d’exploration de l'automne 2018

Le programme de forage de l'automne 2018 comprend un total de 7 000 m ayant comme objectif de vérifier l’extension ouest de la Zone Contact jusqu’à l’indice JT, de même qu’un test des complexités structurales dans le prolongement de l'indice Moni ; les résultats de près de 3 000 m de forage supplémentaires doivent encore être divulgués dans un communiqué subséquent. De plus un des sondages supplémentaires encore non-divulgués a été réalisé au sud-ouest du sondage ES18-133 afin de tester l’extension de l'intersection aurifère à haute teneur (14,7 g/t Au sur 6,2 m) associé à un dyke de lamprophyre intercepté dans le sondage ES18-133, Ce type de roche hôte représente une nouvelle cible pour le projet et les prochaines phases d’explorations viseront, entre-autre, à mieux comprendre la relation entre la minéralisation aurifère et les dykes de lamprophyres.

Les faits saillants des sondages complétés sont présentés dans le Tableau 1 ci-dessous. Un résumé détaillé des intersections aurifères et de la localisation des sondages est présenté dans les Tableaux 2 et 3.

Tableau 1 : Faits saillants des intersections aurifères

Sondage De

 

(m)

À

 

(m)

Intervalle

 

(m)(1)

Teneur

 

g/t Au (2)

Profondeur verticale (m) (3)
ES18-121A 57,3 66,0 8,7 1,85 47
VG(4)    dont 57,3 61,2 3,9 3,83
78,6 82,5 3,9 2,84 62
VG    dont 78,6 79,5 0,9 9,06
90,0 105,0 15,0 0,61 75
dont 99,0 103,0 4,0 1,12
ES18-122 57,9 83,0 25,2 0,81 54
dont 59,0 65,0 6,0 1,95
dont aussi 59,0 61,0 2,0 3,53
ES18-123 232,0 242,6 10,6 1,15 182
dont 241,4 242,6 1,2 7,08
342,5 354,0 11,5 1,74 267
dont 348,4 354,0 5,6 2,85
dont aussi 348,4 350,4 2,0 8,20
ES18-126 141,0 149,0 8,0 2,08 111
dont 141,0 145,5 4,5 3,52
dont aussi 141,0 142,5 1,5 8,22
ES18-129 143,5 153,5 10,0 1,51 114
dont 143,5 144,5 1,0 12,7
173,0 180,5 7,5 2,09 135
dont 179,0 180,5 1,5 8,02
ES18-132 43,9 49,0 5,1 2,22 36
dont 43,9 44,7 0,8 13,0
ES18-133 103,0 106,0 3,0 2,82 80
164,8 171,0 6,2 14,7 129
VG    dont 167,0 168,0 1,0 80,4
dont 169,5 171,0 1,5 5,94

Remarques : (1) Les intervalles sont présentés en longueur de carotte ; l`épaisseur réelle variera en fonction de l'angle d'intersection du trou avec la zone ciblée ; (2) Les analyses présentées sont non-coupées ; (3) La profondeur verticale est mesurée depuis la surface jusqu’au milieu de l'intervalle mentionné ; (4) VG signifie or visible.

Observations faites à partir des plus récents sondages sur la Zone Contact

Les trous de forages ES18-120 à ES18-124 ont testé les extensions des intersections minéralisées obtenues à préalablement dans un groupe de sondages comprenant ES17-74 (0,56 g/t Au sur 54,5 m de 190,5 à 244,5 m) (cf. Figure 4). Tous ces forages ont ciblé la minéralisation aurifère de la Zone Contact située dans la tonalite Cheechoo. Les faits saillants comprennent :

  • Le sondage ES18-121a, situé à 100 m au sud-ouest du sondage ES17-74, a intersecté plusieurs intervalles près de la surface soient à 57,3 m (1,85 g/t Au sur 8,7 m), à 78,6 m (3,83 g/t Au sur 3,9 m) et à 90,0 m (2,84 g/t Au sur 3,9 m), mais n’a par contre pas reproduit l'intervalle aurifère plus profond observé dans le sondage ES17-74.
  • Le sondage ES18-122 a testé la zone 100 m au sud-est, sur la section du sondage ES18-111 (1,4 g/t Au sur 9,4 m de 267,3 m à 276,6 m), retournant de nombreux intervalles minéralisés, dont 0,81 g/t Au sur 25,2 m de 57,9 m à 83,0 m.
  • Le sondage ES18-123 a testé la minéralisation de la Zone Contact à 85 m au sud-est sur la section du sondage ES17-78 (0,51 g/t Au sur 17,1 m de 212,5 m à 229,5 m), retournant plusieurs intervalles fortement anomaux, dont 0,47 g/t Au sur 59,0 m de 119,0 à 178,0 m.

Les sondages ES18-125 à ES18-129 ont été forés à 100 m au sud-ouest et à 200 m au nord-est latéralement le long de la Zone Contact ce à partir du centre d'un groupe de sondages antérieurs incluant notamment les sondages ES17-80 et ES17-88 (cf. Figure 5). Les faits saillants incluent :

  • Le sondage ES18-126, foré à 50 m au nord-est du sondage ES18-112 (0,70 g/t Au sur 43,4 m de 108,2 à 151,6 m), a retourné deux intervalles aurifères importantes soit : 2,08 g/t Au sur 8,0 m de 141,0 et 149,0 m et 0,51 g/t Au sur 10,5 m de 167,5 à 178,0 m.
  • Le sondage ES18-129 a été foré à 50 m au sud-ouest du sondage ES17-90 (0,5 g/t Au sur 123,5 m de 92,0 à 215,5 m). Ce sondage n’a pas recoupé une large intersection à faible teneur tel qu’attendue, mais a recoupé plusieurs intervalles aurifères significatifs, notamment : 0,50 g/t Au sur 6,4 m de 94,5 à 100,9 m ; 0,79 g/t Au sur 5,5 m, de 129,0 à 134,5 m ; 1,51 g/t Au sur 10,0 m, de 143,5 à 153,5 m (incluant 12,7 g/t Au sur 1,0 m) ; et 2,09 g/t Au sur 7,5 m de 173,0 à 180,5 m (incluant 8,02 g/t Au sur 1,5 m).

Les sondages ES18-130 à ES18-133 ont été forés sur une même section située de 100 à 150 m au sud-ouest du groupe des sondages ES17-80 et ES17-88 (cf. Figure 6). Les faits saillants incluent :

  • Le sondage ES18-133 a intersecté 2,82 g/t Au sur 3,0 m de 103,0 à 106,0 m et 14,7 g/t Au sur 6,2 m de 164,8 à 171,0 m (incluant 80,4 g/t Au sur 1,0 m). Cette intersection contient de l’or visible dans la tonalite et est spatialement étroitement liée à un schiste à actinote interprété comme un dyke de lamprophyre altéré et cisaillé. Un intervalle similaire a été recoupé dans le passé par le sondage ES16-57 situé à 80 m au nord-est du sondage ES18-133. Cette intersection a titré 76,1 g/t Au sur 1,55 m dans la tonalite adjacent au dyke de lamprophyre.
  • Le sondage ES18-132 a intersecté 2,22 g/t Au sur 5,1 m de 43,9 m à 49 m, incluant 13,0 g/t Au sur 0.8 m.

Pour plus de détails concernant les résultats de forage présentés ci-hauts (et ce à partir du sondage ES18-119), se référer aux communiqués de presse datés des 3 et 21 novembre 2016, des 2 et 30 mai 2017, des 16 novembre et 12 décembre 2017, et finalement à celui du 18 juillet 2018.

Potentiel d'exploration à l’intérieur de la tonalite de Cheechoo

La coentreprise (ESJV) a commencé à explorer l'intrusion tonalitique de Cheechoo en 2016. Au début du programme de forage de l'automne 2018, on comptait 76 forages au diamant (totalisant 15 134 m) complétés sur la propriété, ceux-ci ont permis d'identifier un grand système aurifère en marge de l'intrusion de la tonalite de Cheechoo située dans le secteur est de la propriété ESJV. Les travaux de forage ont permis de définir une minéralisation aurifère dans un corridor aurifère de 600 à 700 m de large s'étendant sur au minimum 2 km le long d’un axe nord-est – sud-ouest. La minéralisation s'étend au nord-est vers la découverte Cheechoo de Sirios et demeure ouverte à l'ouest et au vers le sud-ouest. Le système aurifère connu à ce jour est entièrement contenu à l’intérieur de l'intrusion tonalitique de Cheechoo et se présente, pour l’instant, sous deux aspects :

  • La Zone Contact : Une enveloppe minéralisée et altérée d'épaisseur variable dont l’épaisseur varie de quelques dizaines de mètres à plus de 100 m avec des intervalles continus de concentrations anomales en or. Dans ces intervalles, des tronçons allant jusqu'à plusieurs dizaines de mètres titrent au-dessus de 0,5 g/t Au. L’altération est caractérisée par l’apparition d’un ou de plusieurs réseaux de filons et de veinules de quartz, par une altération sodique (albite), par la présence de fréquents grains d’or visibles et par un contenu en sulfures faible (<0,5%), essentiellement de l’arsénopyrite. Les forages ont également mis en évidence des zones de déformations intenses caractérisées par des plissements et des cisaillements dans l'intrusif ainsi que des injections de dykes mafiques également cisaillés et déformés interprétés comme étant des lamprophyres
  • L’indice Moni : Plusieurs zones minéralisées à haute teneur en or caractérisées par des amas et stockwerks de quartz-albite-biotite accompagnés d'arsénopyrite, de pyrrhotite, de pyrite, de scheelite et d'or visible, et par des filons pegmatitiques de quartz grossier et de feldspath et/ou de filons de quartz à grain grossier avec une quantité moindre de feldspath interstitiel ayant des concentrations d’or visible bien distribuée avec une faible teneur en sulfures.

La relativement jeune tonalite de Cheechoo (2,61 milliards d’années) est interprétée comme une intrusion en forme de champignon et ce en se basant sur deux composantes observées soient :a) le sommet grossièrement tabulaire de 450 à 500 m d’épaisseur ayant un faible pendage vers le sud le long de son contact sud et un pendage modéré vers l’ouest le long de son contact ouest (indice JT) et b) une zone centrale faiblement magnétique située à l’est nord-est de l’indice JT correspondant à la racine de l’intrusion L'interprétation actuelle suggère que l'intrusion n'a pas été reversé. La cartographie de surface et l’examen des carottes de forage indiquent la présence de déformations importantes (plissements) à l’intérieur de la tonalite. La Zone Contact est interprétée comme une zone de stockwerks proche du sommet de l'intrusion mise en place lors de la décompression de l’intrusion. Cette zone minéralisée peut s'étendre le long du sommet de l'intrusion, parallèlement et en-dessous du contact avec les roches métasédimentaires sus-jacentes. La relation entre les filons de type Moni à haute teneur et la minéralisation de l’indice de Contact n'est pas encore complètement établie. Les deux types de contexte aurifères sont explorés de façon indépendante mais certains éléments d'altération et de minéralisation, telles que la distribution de l'or visible et la faible teneur en sulfures suggèrent une genèse et des affinités commune. D'autres discussions concernant le modèle géologique et d'exploration pour la minéralisation aurifère de la tonalite de Cheechoo sont fournies dans un communiqué de presse daté du 18 juillet 2018.

L’indice JT se situe entre à 2,5 km à l'ouest des indices de la Zone Contact et de Moni. Il s’agit d’une zone aurifère explorée par forage en 2008-2010 ciblant les séquences métasédimentaires géologiquement similaires à celles connues à la mine Éléonore de Goldcorp, située à 12 km au nord-ouest. Des minéralisations aurifères avaient été identifié à l'époque dans les roches métasédimentaires situées au-dessus du contact tonalite-métasédiments présentement sous exploration. La présence de tonalite avait généralement été utilisée pour définir la base des sondages, mais les résultats analytiques de certains de ces sondages historiques indiquent que la tonalite de Cheechoo est également minéralisée dans ce secteur, incluant le sondage ES08-12 qui a titré 2,15 g/t Au sur 14,0 m dans la tonalite (cf. Figure 3).

Les intersections aurifères dans la tonalite à l’indice JT, près du contact métasédiment/intrusif pourrait prolonger le corridor aurifère de la Zone Contact de près de 5,5 km. Lors de la présente campagne de forage, la coentreprise a effectué un premier test de 4 sondages afin de tester la tonalite de Cheechoo en dessous de l’indice JT.  Les résultats de ces sondages sont attendus dans les prochaines semaines. Pour visualiser les Figures 1 à 6, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.eastmain.com/_resources/news/Images/ER-181213-ESJVfigures1-5.pdf 

Pour afficher le Tableau 2, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.eastmain.com/_resources/news/Images/ER-181213-ESJVtable2.pdf

Tableau 3: Informations sur l'emplacement des trous de forage de 2018

Sondage Cible UTM Est UTM Nord Azimut Pendage Profondeur Totale (m)
             
ES18-120 Zone Contact 438078 5829848 320 -50 306.0
ES18-121A Zone Contact 437882 5829784 320 -50 173.2
ES18-121B Zone Contact 437882 5829785 320 -50 300.0
ES18-122 Zone Contact 438126 5829673 320 -50 299.0
ES18-123 Zone Contact 438252 5829749 320 -50 354.0
ES18-124 Zone Contact 438321 5829772 320 -50 321.0
ES18-125 Zone Contact 437942 5829437 320 -50 300.0
ES18-126 Zone Contact 437788 5829462 320 -50 291.0
ES18-127 Zone Contact 437791 5829377 320 -50 312.0
ES18-128 Zone Contact 437597 5829343 320 -50 324.0
ES18-129 Zone Contact 437417 5829286 320 -50 258.0
ES18-130 Zone Contact 437361 5829194 320 -50 261.0
ES18-131 Zone Contact 437466 5829069 320 -50 264.0
ES18-132 Zone Contact 437263 5829312 320 -50 261.0
ES18-133 Zone Contact 437160 5829438 320 -50 261.0

À propos de la propriété en coentreprise d’Éléonore Sud

La propriété Éléonore Sud (« ESJV ») fait actuellement l’objet d’exploration par coentreprise tripartite entre Eastmain Resources Inc. (36,7%), Azimut Exploration Inc. (TSX.V: AZM - 26,6%) et Goldcorp Inc. (TSX:G; NYSE:GG - 36,7%). Eastmain agit comme opérateur du programme d’exploration pour le projet.  Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été préparé et révisé par William McGuinty, géo., Vice-Président Exploration d’Eastmain, et personnes qualifiées en vertu du règlement NI 43 101.

À propos de Eastmain Resources Inc. (TSX: ER, OTCQX:EANRF) www.eastmain.com

Eastmain est une société d'exploration canadienne faisant progresser trois actifs aurifères à haute teneur dans le camp aurifère de la Baie James au Québec. La société détient 100% de participation dans le projet Eau Claire, pour lequel elle a récemment publié une évaluation économique préliminaire (« EEP ») et dans le projet de la Mine Eastmain pour lequel elle a préparé une estimation des ressources minérales conforme à la norme NI 43-101 plus tôt en 2018. Eastmain gère également la coentreprise Éléonore Sud, située immédiatement au sud de la mine Éléonore de Goldcorp Inc. La société dispose d’un portefeuille de projets d’exploration dans cette juridiction minière favorable, avec des infrastructures à proximité.

Assurance Qualité / Contrôle Qualité (« AQ/CQ »)

La conception des programmes de forage, de l'assurance et du contrôle de la qualité, ainsi que l’interprétation des résultats de Eastmain Resources sont sous le contrôle du personnel géologique d’Eastmain, qui comprend des personnes qualifiées utilisant un programme de AQ/CQ strict conforme à la norme NI 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie. Le projet Éléonore Sud est supervisé par Mr. Daniel Turgeon géo., géologue de projet chez Eastmain.

Pour plus de renseignements :           

Claude Lemasson, président et chef de la direction

+1 647-347-3765

lemasson@eastmain.com

Alison Dwoskin, Relations Investisseurs 

+1 647-347-3735

dwoskin@eastmain.com           

 

Déclarations prospectives - Certaines informations contenues dans ce communiqué de presse peuvent contenir des déclarations prospectives impliquant des incertitudes et des risques importants et inconnus. Les déclarations prospectives consistent en des déclarations qui ne sont pas purement historiques, y compris des déclarations concernant des convictions, des projets, des attentes ou le calendrier de futurs projets. Elles incluent notamment des déclarations relatives au succès potentiel des stratégies d'exploration et de mise en valeur futures de la société. Ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, dont certains sont indépendants de la volonté de Eastmain, notamment, sans toutefois s'y limiter, les répercussions de la conjoncture économique en général, de la conjoncture du secteur, de la dépendance à l'égard des approbations réglementaires l'achèvement des études proposées et des rapports techniques, ainsi que des risques liés à l'exploration, au développement et à l'industrie minière en général, tels que des facteurs économiques ayant une incidence sur l'exploration, les prix futurs des produits de base, la modification des taux d'intérêt, la sécurité risques, risques d'assurance, dépenses en capital, difficultés opérationnelles ou techniques liées aux activités de développement, relations de travail, nature spéculative de l'exploration et de la mise en valeur de l'or, y compris les risques de diminution des quantités de qualités des ressources minérales, contestations du titre de propriété et modifications de la qualité, paramètres du projet, alors que les plans continuent à se peaufiner. Les lecteurs sont priés de noter que les hypothèses utilisées dans la préparation de ces informations, bien que considérées comme raisonnables au moment de la préparation, puissent se révéler imprécises et que, de ce fait, il ne faut pas se fier indûment aux déclarations prospectives. La société n’assume aucune obligation de mettre à jour ces informations, sauf dans la mesure requise par la loi.

Tableau 2 : Projet Éléonore Sud (ESJV) - Résumé des résultats de forage significatifs du 17 décembre 2018

Sondage Cible de (m) à (m) Intervalle (m) g/t Au Profondeur verticale
ES18-120 Zone Contact 18,8 27,0 8,2 0,55 18
dont 25,5 27,0 1,5 1,75
82,8 85,6 2,8 0,54 65
197,0 201,8 4,8 0,35 153
220,5 255,0 34,5 0,40 182
dont 220,5 230,0 9,5 0,50
dont 234,0 246,5 12,5 0,45
ES18-121A Zone Contact 57,3 66,0 8,7 1,85 47
VG(4)  dont 57,3 61,2 3,9 3,83
78,6 82,5 3,9 2,84 62
VG  dont 78,6 79,5 0,9 9,06
90,0 105,0 15,0 0,61 75
dont 99,0 103,0 4,0 1,12
ES18-121B Zone Contact 81,0 99,0 18,0 0,36 69
dont 84,0 94,0 10,0 0,43
145,0 146,0 1,0 3,96 111
204,0 206,9 2,9 0,68 157
258,0 262,0 4,0 0,79 199
292,0 293,0 1,0 1,80 224
ES18-122 Zone Contact 27,0 28,0 1,0 1,41 21
41,5 47,0 5,5 0,49 34
57,9 83,0 25,2 0,81 54
dont 59,0 65,0 6,0 1,95
dont aussi 59,0 61,0 2,0 3,53
dont 81,2 83,0 1,8 2,30
 133,0 135,0 2,0 0,75 103
187,0 193,8 6,8 0,54 146
213,0 219,0 6,0 0,95 165
dont 217,0 218,0 1,0 2,64
245,0 249,0 4,0 0,61 189
258,0 266,0 8,0 0,78 201
dont 260,2 262,5 2,4 1,99
ES18-123 Zone Contact  53,0 56,8 3,8 0,49 42
119,0 178,0 59,0 0,47 114
dont 166,7 168,0 1,3 3,95
232,0 242,6 10,6 1,15 182
dont 241,4 242,6 1,2 7,08
290,0 293,0 3,0 0,61 223
342,5 354,0 11,5 1,74 267
dont 348,4 354,0 5,6 2,85
dont aussi 348,4 350,4 2,0 8,20
ES18-124 Zone Contact 116,6 134,0 17,4 0,70 96
dont 121,0 127,0 6,0 1,09
dont aussi 126,0 127,0 1,0 3,07
163,0 164,0 1,0 1,01 125
185,1 198,5 13,4 0,50 147
dont 197,2 198,5 1,3 2,71
295,0 299,0 4,0 3,42 228
dont 298,0 299,0 1,0 12,30
ES18-125 Zone Contact 44,0 45,1 1,1 1,14 34
58,0 59,5 1,5 1,27 44
123,0 142,0 19,0 0,48 102
dont 127,5 130,0 2,5 0,95
ES18-126 Zone Contact 29,5 32,3 2,8 0,39 24
96,0 97,5 1,5 1,21 74
141,0 149,0 8,0 2,08 111
dont 141,0 145,5 4,5 3,52
dont 141,0 142,5 1,5 8,22
167,5 178,0 10,5 0,51 132
dont 170,5 173,5 3,0 1,28
190,0 193,0 3,0 1,11 147
252,0 253,5 1,5 1,62 194
ES18-127 Zone Contact 78,5 81,5 3,0 0,85 61
109,4 140,7 31,3 0,45 36
dont 120,9 137,4 16,5 0,59
dont aussi 120,9 122,0 1,1 2,16
169,5 178,5 9,0 0,53 133
191,0 195,0 4,0 0,91 148
dont 194,0 195,0 1,0 2,08
210,0 216,0 6,0 0,76 163
dont 214,5 216,0 1,5 1,54
222,0 223,0 1,0 1,75 170
266,7 291,7 25,0 0,69 214
dont 266,7 267,3 0,6 2,77
dont 281,1 282,5 1,4 5,15
299,7 300,8 1,1 1,91 230
ES18-128 Zone Contact 59,3 61,2 1,9 0,77 46
139,5 150,0 10,5 1,00 111
dont 148,0 148,7 0,7 9,08
180,0 191,3 11,3 0,44 142
231,0 234,5 3,5 0,52 178
248,4 256,0 7,6 0,47 193
268,0 269,5 1,5 1,41 206
304,5 306,0 1,5 1,43 234
ES18-129 Zone Contact 70,0 71,0 1,0 1,87 54
94,5 100,9 6,4 0,50 75
129,0 134,5 5,5 0,79 101
143,5 153,5 10,0 1,51 114
dont 143,5 144,5 1,0 12,70
173,0 180,5 7,5 2,09 135
dont 179,0 180,5 1,5 8,02
243,4 244,9 1,5 1,38 187
ES18-130 Zone Contact 46,5 47,6 1,1 1,04 36
94,0 99,5 5,5 1,37 74
dont 98,0 99,5 1,5 4,24
221,3 225,0 3,7 0,51 171
ES18-131 Zone Contact 133,5 139,0 5,5 0,58 104
257,5 260,0 2,5 0,95 198
ES18-132 Zone Contact 43,9 49,0 5,1 2,22 36
dont 43,9 44,7 0,8 13,00
ES18-133 Zone Contact 103,0 106,0 3,0 2,82 80
164,8 171,0 6,2 14,70 129
VG   dont 167,0 168,0 1,0 80,40
dont 169,5 171,0 1,5 5,94

Remarques : (1) Les intervalles sont présentés en longueur de carotte ; l`épaisseur réelle variera en fonction de l'angle d'intersection du trou avec la zone ciblée ; (2) Les analyses présentées sont non-coupées ; (3) La profondeur verticale est mesurée depuis la surface jusqu’au milieu de l'intervalle mentionné ; (4) VG signifie or visible.