News

Eastmain annonce les résultats de forage des programmes d’exploration 2018-2019 au projet Éléonore Sud

October 1, 2019

Toronto, Ontario, le 1 Octobre 2019 – Eastmain Resources Inc. (« Eastmain » ou la « Société » – TSX : ER, OTCQX : EANRF) a le plaisir d’annoncer les résultats de 26 sondages (7 365 m au total) réalisés lors des programmes de forage à la fin de l’automne 2018 et à l’hiver 2019 sur la propriété Éléonore Sud (ESJV) (TABLEAU 1 et FIGURES 1-8). La propriété ESJV est un projet de coentreprise en partenariat avec Newmont Goldcorp Corporation et Exploration Azimut inc. Le projet est situé à 8 km au sud-est et adjacent à la mine aurifère Éléonore de Newmont Goldcorp, sur le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James au Québec.

Le forage ciblait l’intrusion tonalitique de Cheechoo sur une étendue latérale de 1,3 km au sein des corridors Contact et Moni, mais a également exploré d’autres zones minéralisées le long du contact entre les roches sédimentaires et la tonalite au sud-ouest du corridor Contact et au nord-ouest, à l’indice JT. Les renseignements recueillis dans le cadre des programmes de forage ont été compilés et combinés aux résultats de forage antérieurs afin d’étudier les lithologies et les patrons d’altération au sein de l’intrusion, ce qui a permis de définir les domaines suivants : tonalite altérée et non altérée, tonalite affectée par la pegmatite, lamprophyre et roches métasédimentaires adjacentes (FIGURE 6). Le modèle qui en résulte a pour but d’améliorer le ciblage dans le cadre des futurs programmes d’exploration et de forage.

Un nouveau programme d’exploration en surface a débuté en août; ce dernier inclut une provision pour un programme de forage de suivi à l’automne 2019.

Meilleurs résultats de forage:

  • ES19-157 – 1,02 g/t Au sur 92,0 m (corridor Contact), à une profondeur verticale de 152 m, incl. 7,36 g/t Au sur 8,2 m
  • ES19-156 – 7,44 g/t Au sur 9,7 m (corridor Contact), à une profondeur verticale de 111 m, incl. 63,2 g/t Au sur 0,8 m.

Claude Lemasson, PDG d’Eastmain, a déclaré : « Les résultats de forage sont très positifs et nous ont permis de mieux comprendre l’importance des découvertes le long des corridors Moni et Contact. Dans une zone qui s’étend sur une superficie de 1,3 km de long par 0,75 km de large et qui atteint au moins 250 m de profondeur, notre forage d’exploration continue de définir une zone minéralisée à faible profondeur à l’intérieur de l’intrusion tonalitique. Avec le modèle d’altération en main, notre équipe géologique dispose maintenant d’outils pour planifier des programmes d’exploration qui permettront de définir et d’augmenter l’étendue des zones et, potentiellement, d’y définir un gîte exploitable par fosse. En outre, notre équipe applique ce nouveau modèle pour identifier des zones similaires dans le cadre de l’actuel programme d’exploration en surface. »

Tableau 1 : Résumé des meilleurs résultats de forage pour la propriété Éléonore Sud, 1 Octobre 2019

Sondage Zone De
(m)
À
(m)
Longueur(1) (m) Teneur(2) Au (g/t) Profondeur verticale(3) (m)
2019
ES19-052-EXT Tonalite centrale 239,0 264,5 25,5 0,61 192
incl. 239 245,0 6,0 1,14
ES19-147 Tonalite centrale 130,5 138,1 7,6 1,03 103
incl. 137,1 138,1 1,0 2,32
150,0 151,5 1,5 15,7 116
ES19-149 Tonalite centrale 14,1 105,0 90,9 0,23 45
ES19-150 Corridor Contact 11,5 29,0 17,5 0,53 15
incl. 11,5 13,6 2,1 2,50
277,5 292,0 14,5 0,45 218
ES19-152 Corridor Contact 91,5 124,5 33,0 0,45 83
incl. 103,5 105,0 1,5 2,84
ES19-156 Corridor Contact 140,3 150,0 9,7 7,44 111
incl. 140,3 141,1 0,8 12,2
incl. 144,7 145,5 0,8 63,2
385,5 400,5 15,0 0,84 301
incl. 394,5 396,0 1,5 4,83
ES19-157 Corridor Contact 157,0 249,0 92,0 1,02 152
incl. 179 187,2 8,2 7,36
ES19-158 Corridor Contact 91,5 334,0 242,5 0,25 162
incl. 211,5 229,5 18,0 0,46
incl. 255,1 275,5 20,4 0,54
2018
ES18-134 Corridor Contact 47,5 49,0 1,5 0,50 37
66,5 68,0 1,5 0,49 52
144,9 156,5 11,6 0,52 115
incl. 155,0 156,5 1,5 2,99
166,0 169,0 3,0 0,55 125
235,0 236,0 1 3,16 180
ES18-135 Tonalite centrale 46,3 47,1 0,8 0,84 36
75,3 76,5 1,2 0,96 58
96,1 99,0 2,9 0,77 75
178,5 183,0 4,5 0,66 138
ES18-138 Corridor Moni-101 90,1 91,5 1,4 1,36 70
297,5 299,0 1,5 1,20 228
ES18-139 Indice JT 60,0 61,5 1,5 0,89 47
163,5 165,0 1,5 2,44 126
ES18-140 Indice JT 57,4 57,9 0,5 28,3 44
95,8 107,7 11,9 0,43 78
incl. 104,7 107,7 3,0 0,97
ES18-141 Indice JT 17,5 18,9 1,4 2,35 14
23,2 24,4 1,2 0,88 18
143,1 144,5 1,4 0,67 110
ES18-142 Indice JT 16,0 17,3 1,3 0,63 13
60,0 61,5 1,5 0,73 47
72,0 73,5 1,5 0,48 56
137,0 138,5 1,5 0,53 106
162,5 164,0 1,5 0,64 125
ES18-143 Corridor Contact 48,5 49,3 0,8 0,75 37
62,4 76,8 14,4 0,32 53
incl. 73,5 76,8 3,3 0,76
203,0 204,5 1,5 0,45 156
219,5 221,0 1,5 0,5 169
238,5 240,0 1,5 8,12 183
ES18-144 Corridor Moni-101 206,5 207,7 1,2 0,41 159
ES18-145 Tonalite centrale 60,0 63,0 3,0 0,61 47
86,8 100,5 13,7 0,37 72
incl. 86,8 90,6 3,8 0,67
incl. 97,0 100,5 3,5 0,63
106,8 108,0 1,2 0,78 82
  1. Les intervalles sont présentés en longueurs dans l’axe de forage; les sondages sont généralement planifiés de façon à recouper la minéralisation le plus près possible de la perpendiculaire; l’épaisseur réelle est estimée à 75 % de la longueur dans l’axe de forage lorsque l’orientation et le pendage du sondage et de l’horizon minéralisé sont pris en compte.  
  2. Les résultats d’analyse n’ont pas été coupés. Les intersections sont confinées à l’intérieur des limites géologiques des grandes zones, mais n’ont pas été corrélées à des structures ou des horizons individuels pour l’instant.
  3. La profondeur verticale est mesurée de la surface jusqu’au point milieu de l’intervalle.

Forage le long du corridor Contact (FIGURES 2 et 4-6)

Neuf (9) sondages (ES19-150 à ES19-152 incl. et ES19-154 à ES19-159 incl.) ont été forés sur les sections de forage ou entre ces dernières afin d’établir la continuité du corridor Contact. Le sondage ES19-157 a recoupé un intervalle de 92,0 m à une teneur de 1,02 g/t Au dans une tonalite altérée qui est recoupée par plusieurs dykes de pegmatite ou de lamprophyre altérés. Des intervalles semblables de tonalite minéralisée et altérée injectée de dykes de pegmatite ont été décrits dans la plupart des sondages réalisés dans ce secteur. Cette intersection englobe un intervalle titrant 7,36 g/t Au sur 8,2 m, associé à un dyke de lamprophyre altéré et déformé avec des veinules de quartz. Le sondage ES19-156 a aussi recoupé un intervalle lié à un dyke de lamprophyre qui a titré 7,44 g/t Au sur 9,7 m, de 140,3 m à 150,0 m dans l’axe de forage. La minéralisation aurifère de cet intervalle est répartie dans une tonalite altérée (12,2 g/t Au de 140,3 m à 141,1 m), dans un lamprophyre (63,2 g/t Au de 144,7 m à 145,5 m) et dans une pegmatite (3,86 g/t Au de 141,1 m à 142 m).

Les dykes de lamprophyre sont couramment observés dans la tonalite de Cheechoo, mais la présence de minéralisation aurifère en lien avec les dykes de lamprophyre altérés n’est observée généralement que dans le corridor Contact, au sein de la tonalite altérée. La présence de minéralisation et d’altération dans ces dykes témoigne d’une phase de remobilisation tardive de l’or.

Forage dans la tonalite centrale (FIGURES 2 et 4-6)

Neuf (9) sondages (ES18-134, ES18-135, ES18-143, ES18-145 à ES19-149 incl., ES19-155 et ES19-052 EXT) ont vérifié un secteur relativement peu foré de la tonalite de Cheechoo, entre les corridors Moni-101 et Contact. Les sondages ES18-143 et ES19-147 ont été forés sur une section au nord-ouest de ES18-128 pour vérifier le prolongement de la minéralisation du corridor Contact vers le nord et ont recoupé de petits intervalles peu profonds avec des teneurs anomales en or. Chaque sondage a aussi recoupé un intervalle à haute teneur en profondeur : 8,12 g/t Au sur 1,5 m (ES18-143) et 16,7 g/t Au sur 1,5 m (ES19-147).

Situés à 100 m au nord-est, les sondages ES19-148 et ES19-146 exploraient l’extension nord-ouest, le long d’une section à partir des sondages ES18-117 et ES18-125. Le sondage ES19-148 a recoupé un large intervalle de minéralisation à faible profondeur, livrant des valeurs anomales le long du corridor Contact (0,20 g/t Au sur 46,5 m) dans une tonalite altérée. Le sondage ES19-149 a recoupé un intervalle continu de tonalite altérée et minéralisée contenant des valeurs anomales en or (moyenne de 0,23 g/t Au sur 90,9 m).

Forage le long du contact ouest de la tonalite et sur l’indice JT (FIGURE 3)

Les sondages ES18-136, ES19-153 et ES19-154 ont vérifié l’extension vers l’ouest du corridor Contact, environ 500 m à l’ouest d’un secteur foré antérieurement à proximité du sondage ES17-90 (0,5 g/t Au sur 123,5 m, voir le communiqué de presse du 12 décembre 2017). Les sondages ont recoupé une tonalite modérément altérée montrant localement une forte foliation, mais aucune minéralisation à teneur anomale en or n’a été recoupée.  

Les sondages ES18-139 à ES18-142 ciblaient l’indice JT (voir le communiqué de presse du 11 septembre 2018), situé environ 3 km à l’ouest des corridors Contact et Moni. Les quatre sondages ont vérifié l’intrusion tonalitique de Cheechoo, en forant au travers de l’assemblage métasédimentaire JT à proximité du sondage historique ES08-12 (2,15 g/t Au sur 14 m), dans le but de prolonger la minéralisation de type corridor Contact. Les sondages ont recoupé une minéralisation à teneur anomale en or dans des veines à l’intérieur des roches métasédimentaires et des dykes de pegmatite, incluant une mince veine de sulfures dans un métagrauwacke à proximité du contact avec une pegmatite, qui a titré 28,3 g/t Au sur 0,5 m, mais n’ont pas recoupé de minéralisation de type corridor Contact dans ce secteur.

Modélisation de l’altération à Éléonore Sud (FIGURE 7)

L’exploration réalisée à la propriété Éléonore Sud depuis 2016, et en particulier l’investigation de l’intrusion tonalitique de Cheechoo, considère que la minéralisation aurifère est liée à l’intrusion, un contexte similaire à celui de la mine Fort Knox en Alaska (Kinross Gold Corporation) et du projet Côté Lake en Ontario (IAMGOLD), deux exemples de gîtes aurifères d’envergure associés à une intrusion. L’intrusion de Cheechoo est interprétée comme un épais corps tabulaire (450 m à 500 m d’épaisseur) faiblement à modérément incliné vers le sud ou le sud-ouest le long de sa limite sud et incliné vers l’ouest le long de sa bordure ouest (secteur de l’indice JT).

Le sommet de l’intrusion, près du contact avec les roches métasédimentaires, est considéré comme un secteur très favorable. L’exploration de l’intrusion de Cheechoo dans le cadre de la coentreprise Éléonore Sud s’est concentrée dans cette partie de l’intrusion et a mené à la découverte de minéralisation dans la tonalite primaire ainsi que dans les unités lithologiques post-intrusives (pegmatite, lamprophyre), détectant également des indices de déformation à petite échelle (plissement) dans l’intrusion qui pourrait avoir eu un impact sur la minéralisation aurifère.  

Toutes les données de forage d’exploration de la propriété Éléonore Sud (2008-2019) recoupant la tonalite de Cheechoo ont été utilisées pour élaborer un modèle d’altération afin de guider et de mieux circonscrire l’interprétation des domaines aurifères dans l’intrusion, en particulier la minéralisation de type corridor Contact. Les résultats d’analyse issus des travaux de forage (ICP et pyroanalyse avec fini AA) ont permis d’établir une signature d’altération liée à une intrusion en milieu réduit (As, S, W, Ag, Bi +/- Au), qui montre une bonne corrélation avec l’altération visible dans la tonalite, avec présence d’albitisation, des veines de quartz-hornblende, des réseaux de biotite, de fines veinules de tourmaline, des porphyroblastes de hornblende et de la chloritisation. Le modèle d’altération a été généré au moyen du logiciel ioGASTM et d’algorithmes de gestion de données conçus à l’interne, puis visualisé et affiné dans LeapfrogTM. Les données structurales recueillies des carottes de forage orientées ont été utilisées pour soutenir l’interprétation.  

Le modèle d’altération a permis de définir les domaines suivants : tonalite altérée et non altérée, tonalite affectée par la pegmatite, lamprophyre et roches métasédimentaires sus-jacentes. Les domaines de tonalite altérée et de tonalite affectée par la pegmatite sont interprétés comme une zone combinée anastomosée, faiblement inclinée vers le sud-est et à faible plongée vers le sud-ouest, d’une largeur approximative de 500 m par 1 500 m de long par 200 m d’épaisseur. Les dimensions de ces domaines sont limitées par l’étendue actuelle du forage réalisé le long du corridor Contact; les domaines demeurent donc ouverts en profondeur.  

La campagne de forage de l’hiver 2019 a permis de vérifier le modèle dans le cadre de l’évaluation du corridor Contact. Le modèle suggère que les domaines de tonalite altérée et de tonalite affectée par la pegmatite du corridor Contact plongent faiblement vers le sud-ouest, étant exposés en surface à l’extrémité nord-est et se prolongeant sous la séquence métasédimentaire sus-jacente au sud-ouest.  

D’après les renseignements recueillis jusqu’à présent, le modèle d’altération n’indique aucune corrélation entre les larges zones d’altération géochimique dans la tonalite altérée de Cheechoo et la tonalite qui encaisse des veines à haute teneur en or à l’indice Moni, suggérant que cette importante minéralisation pourrait avoir une origine différente et s’être formée à une période différente.  

Programme de travaux de terrain de l’été 2019 (FIGURE 8)

Le programme de travaux de terrain de deux mois avec soutien héliporté qui a débuté en août 2019 avait pour but de définir de nouvelles cibles aurifères sur l’ensemble de la propriété Éléonore Sud. Le programme comportait principalement des travaux de prospection et de cartographie sur l’ensemble de la propriété, en vue d’identifier des cibles à vérifier par tranchée/décapage et/ou par forage, ainsi qu’un levé géochimique de sols pour vérifier le secteur sud de la propriété où peu de levés ont été réalisés.

 

Tableau 2 : Information sur l’emplacement des sondages 2018, 1 Octobre 2019

Cible Sondage Azimut Pendage Profon-

 

deur

  Coord. UTM

 

Estant

Coord. UTM

 

Nordant

Élévation
Corridor Contact ES18-134 320 -50 267   437 333 5 829 454 230
Tonalite centrale ES18-135 320 -50 261   437 454 5 829 600 229
Corridor Contact ES18-136 340 -50 351   436 800 5 828 920 224
Corridor Moni-101 ES18-138* 140 -50 306   437 082 5 829 998 245
Indice JT ES18-139 110 -50 234   435 270 5 830 107 232
Indice JT ES18-140 110 -50 201   435 286 5 830 037 233
Indice JT ES18-141 110 -50 204   435 249 5 829 973 221
Indice JT ES18-142 110 -50 225   435 245 5 829 876 239
Corridor Contact ES18-143 320 -50 300   437 678 5 829 592 232
Corridor Moni-101 ES18-144 160 -50 300   437 055 5 829 790 242
Tonalite centrale ES18-145 320 -50 207   437 099 5 829 434 219
Tonalite centrale ES19-146 320 -50 248   437 674 5 829 779 223
Tonalite centrale ES19-147 320 -50 201   437 581 5 829 727 228
Corridor Contact ES19-148 320 -50 252   437 755 5 829 664 226
Corridor Contact ES19-149 320 -50 321   437 593 5 829 544 228
Corridor Contact ES19-52 ext 320 -50 159   437 882 5 829 660 232
Corridor Contact ES18-150 320 -50 299   437 958 5 829 726 235
Corridor Contact ES18-151 320 -50 317   438 003 5 829 515 223
Corridor Contact ES18-152 320 -50 300   438 068 5 829 588 226
Corridor Contact ES18-153 360 -50 300   436 595 5 828 947 208
Corridor Contact ES18-154 320 -50 351   437 084 5 828 852 209
Corridor Contact ES19-155 320 -50 255   436 928 5 829 202 203
Corridor Contact ES19-156 320 -50 424   438 200 5 829 705 231
Corridor Contact ES19-157 320 -50 306   437 736 5 829 279 240
Corridor Contact ES19-158 320 -50 420   437 554 5 829 171 225
Corridor Contact ES19-159 320 -50 354   437 214 5 829 207 227

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*Le sondage ES18-137 a été interrompu en raison de sa déviation.

Contrôle de la qualité et assurance de la qualité – La conception des programmes de forage, de l’assurance et du contrôle de la qualité, ainsi que l’interprétation des résultats d’Eastmain Resources sont sous le contrôle du personnel géologique d’Eastmain, qui comprend des personnes qualifiées utilisant un programme d’AQ/CQ strict, conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l’industrie. Le projet en coentreprise Éléonore Sud est supervisé par Daniel Turgeon, géo., géologue de projet chez Eastmain.

Le présent communiqué a été compilé et révisé par William McGuinty, géo. et vice-président à l’exploration d’Eastmain, et Carl Corriveau, géo. et directeur d’exploration d’Eastmain, personnes qualifiées en vertu du Règlement 43-101.

Pour visualiser les FIGURES 1-8, veuillez cliquer sur le lien : http://www.eastmain.com/_resources/news/Images/ER-191001-ESJVdrilling.pdf.

À propos de la propriété en coentreprise Éléonore Sud

La propriété Éléonore Sud est explorée dans le cadre d’une coentreprise entre trois partenaires, soit Eastmain Resources Inc. (36,7 %), Newmont Goldcorp Corporation (TSX : NGT; NYSE : NEM) (36,7 %) et Exploration Azimut inc. (TSX-V : AZM) (26,6 %). Eastmain gère le programme d’exploration en cours.

À propos d’Eastmain Resources Inc. (TSX : ER) (www.eastmain.com)

Eastmain est une société d’exploration canadienne faisant progresser trois actifs aurifères à haute teneur dans le nouveau camp aurifère de la Baie-James au Québec. La Société détient 100 % de participation dans la propriété Clearwater, laquelle englobe le projet Eau Claire, pour lequel elle a récemment publié une évaluation économique préliminaire (« EEP ») en mai 2018, ainsi que la découverte Percival faite en novembre 2018. Eastmain gère également la coentreprise Éléonore Sud, située immédiatement au sud de la mine Éléonore de Newmont Goldcorp Corporation, où se trouve le corridor Moni/Contact découvert en 2017. En outre, la Société détient 100 % de participation dans le projet de la mine Eastmain, présentement sous option par une tierce partie, et dispose d’un portefeuille de projets d’exploration détenus à 100 % dans cette juridiction minière favorable, avec des infrastructures à proximité.

Pour plus d’information :        

Claude Lemasson, président-directeur général

+1 647-347-3765

lemasson@eastmain.com

 

Alison Dwoskin, directrice des relations avec les investisseurs

+1 647-347-3735

dwoskin@eastmain.com

Déclarations prospectives – Certaines informations présentées dans ce communiqué de presse peuvent contenir des déclarations prospectives impliquant d’importants risques et incertitudes connus et inconnus. Toutes les déclarations prospectives ne sont pas purement historiques et comprennent des convictions, des projets, des attentes ou un calendrier de futurs projets. Elles comprennent notamment, mais sans s’y limiter, des déclarations relatives au succès potentiel des futures stratégies d’exploration et de mise en valeur de la Société. Ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, dont certains sont indépendants de la volonté d’Eastmain, incluant notamment, sans toutefois s’y limiter, l’incidence des conditions économiques générales, de la situation du secteur, de la dépendance à l’égard des approbations réglementaires, de la disponibilité du financement, de l’achèvement en temps voulu des études et des rapports techniques proposés, et des risques liés à l’exploration, au développement et à l’industrie minière en général, comme des facteurs économiques tels qu’ils affectent l’exploration, les prix futurs des produits de base, la modification des taux d’intérêt, la sécurité, l’évolution de la situation politique, sociale ou économique, les risques environnementaux, les risques d’assurance, les dépenses en capital, les difficultés opérationnelles ou techniques liées aux activités de développement, les relations de travail, la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur de l’or, y compris les risques de diminution des quantités et des teneurs des ressources minérales, des contestations des titres de propriété et des modifications des paramètres des projets tant que les plans continuent à être peaufinés. Les lecteurs sont avertis que les hypothèses utilisées dans la préparation de ces informations, bien que considérées comme raisonnables au moment de la préparation, peuvent se révéler imprécises et que, de ce fait, il ne faut pas se fier indûment aux déclarations prospectives. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ces informations, sauf dans la mesure où la loi l’impose.